Les conséquences de la loi RGPD sur Google Analytics

Depuis le 25 mai 2018, tous les pays Européens doivent appliquer la loi du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Cette loi a pour but de protéger au mieux les données des internautes visitant votre site web, et d’éviter que ces données ne soient utilisées dans un but malveillant ou commercial sans leur consentement.

Concrètement, depuis le 25 mai 2018, lorsque vous visitez un site, vous devriez voir un message vous demandant de confirmer que vous acceptez la récolte de vos données lors de votre visite sur celui-ci. Si ce message n’apparaît pas, c’est que le site n’est pas conforme à la loi RGPD, et peut être qu’il revend vos données personnelles pour une utilisation qui ne vous plairait pas forcément.

Vous vous demandez surement qu’elle est le problème avec Google Analytics maintenant. C’est simple : si lors de la visite du site, le visiteur ne souhaite pas partager ses données, il n’apparaîtra pas dans vos statistiques Analytics et vous ne pourrez plus savoir combien votre site génère de trafic, ni ce que les visiteurs font sur votre site.

Comment ne pas perdre les statistiques d’Analytics

Connaissant l’importance d’avoir des statistiques pour pouvoir continuer d’améliorer l’expérience utilisateur, Web67 s’est penché sur la problématique pour trouver une solution. Une des solutions que nous avons trouvé est d’indiquer aux visiteurs que s’ils veulent continuer à naviguer sur votre site internet, ils doivent accepter la collecte des données.

Si vous voulez conserver les statistiques Analytics de votre site internet, appelez-nous pour en parler de vive voix, ou contactez-nous directement pour que nous réfléchissions ensemble à la meilleure solution qui répondra au mieux à vos objectifs.

 

Contactez-nous03 888 555 88