Ce n’est pas en tirant à boulets rouges sur les zones commerciales et le commerce en ligne que les clients vont revenir dans les commerces de centre-ville. Souvent, les magasins de ces centres-villes se reposent sur les acquis historiques de la boutique physique : lieu de passage, clientèle d’habitués, positionnement historique, etc. Mais les lieux de passage ont évolués, les clients habitués on vieilli sans faire venir les jeunes générations, et les consommateurs actuels n’ont plus les mêmes sensibilités.

Le web peut aider les commerçants à générer plus de visites, plus de visibilité, voir des paniers d’achat plus importants.

Article intéressant : http://www.urbislemag.fr/-ce-n-est-plus-le-commerce-qui-rend-un-centre-ville-attractif–billet-475-urbis-le-mag.html

Vous êtes concernés ? Parlons-en : 03 888 555 88 ou [email protected]